barricade de la rue de Civry, châteaudunL'écho républicain du 21 juillet dernier annonce la restauration par le musée de Chateaudun de deux tableaux faisant partie de ses collections : La barricade tournée de Félix Philippoteaux (1883) et Portrait de Madame Jarrethout peint par Grasse (1894).

Les deux tableaux font référence au sort tragique que connut la ville de Châteaudun le 18 octobre 1870. L'article propose une brève explication des sujets traités.