Chant patriotique "La Défense de Belfort"

"La Défense de Belfort" chante l'héroïsme de la ville et de la garnison commandée par le colonel Denfert-Rochereau pendant le siège qu'elles subirent 103 jours durant, du 3 novembre 1870 au 18 février 1871, soit trois jours après la signature de l'armistice général entre les deux belligérants (15 février). La garnison recevant l'ordre du gouvernement de la Défense nationale (Adolphe Thiers) de rendre les armes, la garnison (un peu moins de 13 000 hommes sur les 17 700 initiaux) quitte la ville "avec armes et bagages".

La musique est de Ben Tayoux, auteur du célèbre "Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine", tirée d'un manuscrit conservé aux archives municipales de Belfort. Le baryton Jean-Louis Georgel est accompagné au piano par Jean-Charles Ablitzer. Prise de son et images Pierre Esser - inserts et montage JF Christ.

Source : Le siège de Belfort, wikipédia