Vaucher la guerre contre l'allemagne

La guerre franco-prussienne n'est pas la leçon la mieux partagée dans les écoles de France entre 1880 et 1914. Les rois de France, Jeanne d'Arc, la révolution française, les croisades, les gaulois ou les conquêtes coloniales, le moyen-âge et la renaissance..., sont des sujets plus fréquemment abordés. Les cahiers scolaires conservés au Musée de l'éducation de Rouen en témoignent. Parfois, cependant, la triste défaite est traitée, comme dans ce cahier journalier attribué à Jeanne Vaucher, élève du cours moyen en 1906.

Au-delà de la curiosité offerte par ce témoignage sur les pratiques pédagogiques de l'époque et la tenue de leurs cahiers par les enfants, le résumé de la leçon sur la guerre franco-prussienne de 1870 copié ici trahit les menues déformations de l'histoire quand elle passe à la moulinette de l'enseignement (primaire, en l'occurrence) ! Rien à dire sur le premier paragraphe qui se montre aussi précis que concis à ce niveau d'enseignement. Le second, en revanche, est beaucoup plus "libre" : perte de l'Alsace par la bataille de Reichshoffen, de la Lorraine par celle de Forbach ; combats "inutiles" de Bazaine sous Metz ; Mac-Mahon  qui "ramènent" son armée à Sedan ! Rien de grave, bien sûr ; d'autant plus qu'il y a fort à parier que la petite Jeanne ne garda pas un souvenir impérissable de cette leçon si le sujet ne fut pas abordé dans la suite de sa formation scolaire. C'est juste amusant... et intéressant si on replace le document dans le cadre d'une analyse de la construction de la mémoire de 1870 entre 1890 et 1914. A suivre...

Source : Les collections du musée national de l'Education (Rouen), travaux et cahiers d'élèves.