31 juillet 2016

LE DEMOLISSEUR DE PAUL SIGNAC

                  L'oeuvre est peu connue. Mes recherches sur le travail des peintres modernes et les ruines ou la reconstruction m'ont conduit logiquement vers une passionnante analyse proposée par Richard Thompson, historien de l'art qui a déjà plusieurs fois inspiré mes réflexions, que ce soit pour le souvenir de 1870 (2011), Les peintres français et la guerre de 1870 (2016) et, plus récemment, Les impressionnistes et les ruines de Paris. Dans la perspective qui est la... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2016

DE NITTIS, PEINTRE DE LA REVANCHE... PAR LES ARTS

De Nittis, peintre de la reconstruction de Paris au lendemain de l'Année terrible ? N'est-il pas plus encore : un peintre de la Revanche ? Non pas la revanche par la guerre, mais par le redressement de la France via les arts, la culture et (en l'occurrence) l'architecture, un redressement dont il témoigne à travers la représentation d'une ville en pleine transformation ? En 1903, Moreau-Vauthier plaide en ce sens. Commentant Place des pyramides (1875), il écrit : « Tandis que les ruines des Tuileries se devinent... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

LA PETITE ALSACIENNE DE RODIN

Elle est magnifique. Rodin en fit l'image de l'Alsace perdue en 1871 même si l'inspiration remonte au voyage que fit l'artiste dans la région en 1863. Il la présenta dès 1871 sous les titres Enfant d'Alsace ou La petite alsacienne. Celui de L'orpheline alsacienne daterait de 1882. Il réalisa de même La Lorraine connue aussi sous le nom de La fille de madame Angot ou L'Accordée de village. Pour plus d'information, voir le site du musée Rodin ou visiter celui-ci.  
Posté par J_F Lecaillon à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2016

CAMP DE PRISONNIERS DE POLEN (1870)

Un document rare : une photographie du camp de prisonniers français à Polen pendant la guerre franco-prussienne. Exemple typique du camp improvisé. Les prisonniers sont logés dans des tentes.   Pour plus d'information : Les prisonniers français en Allemagne (1870-1871)  
Posté par J_F Lecaillon à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]