Des œuvres évoquant explicitement ou non les guerres du second empire...
15 mai 2017

L'EXPLOSION (MANET ?)

Le site Autour de l'impressionnisme attribue ce tableau à Manet sous le titre L'exécution. Je n'ai pas souvenir d'avoir trouvé mention de cette oeuvre dans La Commune de Paris, révolution sans images ? de Bertrand Tillier ; ni dans aucun ouvrage dédié à Manet. Alors ? Une erreur ? Qui ? Mise à jour du 15 mai 2017 (1ère édition 4 mai 2014) : Le musée Folkwangmuseum d'Essen (Allemagne) propriétaire du tableau l'attribue bien à Manet, mais sous le titre L'explosion qui semble plus conforme à ce qui est représenté. Le nuage... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

FRANCE - ALLEMAGNE EN DETAILS

Chose promise dans le précédent message... L'exposition "France - Allemagne (1870-1871) propose de nombreux tableaux à découvrir. A redécouvrir aussi quand on les regarde dans le détail du pinceau. Florilèges [pour apprécier, cliquez sur les pastilles] : En bas à droite de L'entrée des parlementaires allemands dans Belfort (De Neuville), un homme et une femme sortent d'une cave où ils se terraient peut-être. La colère de la femme à l'enfant qui interpelle les parlementaires ennemis offre à voir une belle panoplie de mouvements,... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2017

VUE DU LEMAN de COURBET (1876)

La dernière oeuvre de Courbet ? Ce tableau retrouvé récemment dans les réserves du musée de Granville vient de lui être attribué. Une oeuvre réalisée lors de son exil en Suisse, après sa condamnation pour avoir fait détruire la colonne Vendome. Une création intéressante aussi pour le rapprochement qui peut être fait avec les oeuvres des premiers impressionnistes. A voir : une petite présentation video de l'oeuvre avec les commentaires d'Alexandra Jalaber, adjointe à la conservatrice des musées de Granville, et de Brigitte... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2017

CAROLUS-DURAN ET LA GUERRE DE 1870

Comme beaucoup d’artistes bloqués dans Paris en 1870, Carolus-Duran est enrôlé au 19è bataillon de la garde nationale où il côtoie Bracquemond, Toulmouche, Bonnat, Gervex, Puvis de Chavannes ou Ziem. « C’est un pur vaillant » écrit de lui Zacharie Astruc (lettre à Ida du 8 septembre 1870). Pour autant, il n’abandonne pas son atelier du passage Stanislas (aujourd’hui rue Jules Chaplain). Il y aurait réalisé L’espagnole (Musée des Beaux-arts de Valenciennes), « comme un dérivatif à la guerre ». Il fait aussi le... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 septembre 2016

MEMOIRE DE 1870 ET PEINTRES EN 1911

La mémoire de 1870 est-elle portée par les peintres à la veille de la Grande guerre ? Le déclenchement de celle-ci suggère l'idée que le revanchisme entretenu par Edouard Detaille a fini par gagner la bataille des images, celle qui pouvait l'opposer à des artistes plus soucieux de paix et de réconciliation franco-allemande, sinon totalement indifférents à la question. Toutefois, le marché de l'art tel qu'il se dessine à l'avant-veille de la guerre ne semble pas valider cette idée. Les oeuvres influentes créées et/ou exposées à Paris... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

LA CHAMBRE D'HENRI REGNAULT (JACQUEMART)

Aquarelliste et graveur né en 1837, Jules Jacquemart s'engagea comme nombre de peintres aux tirailleurs de la Seine pendant la guerre de 1870. Il ne nous a laissé - à ma connaissance - qu'une seul souvenir de la guerre. Mais un souvenir grave, expression de la douleur qui frappa la communauté des artistes en janvier 1871 : La chambre d'Henri Regnault après sa mort, le lendemain de Buzenval. Avec Frédéric Bazille, Henri Regnault est l'une des grandes pertes humaines provoquées par la guerre. Le document est à rapprocher du dessin de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2016

LE DEMOLISSEUR DE PAUL SIGNAC

                  L'oeuvre est peu connue. Mes recherches sur le travail des peintres modernes et les ruines ou la reconstruction m'ont conduit logiquement vers une passionnante analyse proposée par Richard Thompson, historien de l'art qui a déjà plusieurs fois inspiré mes réflexions, que ce soit pour le souvenir de 1870 (2011), Les peintres français et la guerre de 1870 (2016) et, plus récemment, Les impressionnistes et les ruines de Paris. Dans la perspective qui est la... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2016

LES EDILES DE VERSAILLES EMPRISONNES PAR LES PRUSSIENS

Edouard Dantan (1848-1897) n'est pas un peintre d'histoire. Bien qu'ancien combattant de la guerre de 1870 en tant que sous-lieutenant à la mobile de Seine-et-Oise, il n'a rien peint sur cette expérience de sa vie.  Rien sauf ce tableau inachevé du fait du décès accidentel de l'artiste. Il s'agit d'une oeuvre de commande, faite par Paul Chevrey-Rameau, fils du maire de Versailles au moment du conflit. En l'état, il est titré par Sophie de Juvigny : Rameau, Barruet-Perrault, Mainguet et Ed. Lefèbvre dans la prisons de la... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2016

L'ALSACE EN DEUIL DE COROT (1872)

Source : Département des arts graphiques
Posté par J_F Lecaillon à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2016

SOULEVEMENT URBAIN A PARIS (PISSARRO)

Les impressionnistes n'ont pas peint la guerre ? Le constat est au coeur de mon étude sur Les peintres et la guerre de 1870. Le sujet ne les intéressait-il pas, ne correspondait-il pas à leur centre d'intérêt artistique ? La guerre franco-prussienne était-elle un événement qu'ils avaient fui dans l'exil à l'étranger et par lequel ils ne se sentaient pas concernés ? Les dessins, esquisses réalisés dans leurs carnets par Cézanne, Degas, Monet, donnent moyen de tordre le cou à ces hypothèses. Dans Turpitudes sociales, Camille... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]