11 décembre 2020

C'EST LA GUERRE (AUDOIN-ROUZEAU)

Résumé (Decitre) : "La lettre d'un homme décrivant à sa femme ce qu'il reste de leur maison après qu'elle fut rasée par l'artillerie allemande ; la canne sculptée par le Poilu Claude Burloux dans la boue d'une tranchée ; le combat de la veuve Maupas pour la réhabilitation de son mari ou encore la présence de la délégation des gueules cassées à Versailles en 1919 sont autant de "petits sujets sur la violence du fait guerrier". Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études à l'EHESS et président du Centre International de recherche de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2020

UN SOUVENIR DU SIEGE PAR LE PEINTRE ERNEST DUEZ

Ce tableau vendu aux enchères aux Etats-Unis il y a quelques années sous le titre Soldats préparant un repas pendant la Commune est une oeuvre de Ernest-Ange Duez datée "vers" 1870. Pour être reconnu ami d'Alphonse de Neuville et d'Edouard Detaille, "il [Duez] n'est pas artiste réputé pour traiter des sujets d'actualité." (Noël et Hournon, p. 43). C'est donc un tableau original par rapport à son oeuvre que cet artiste signe là, qui témoigne de l'impact de l'Année terrible sur les contemporains. Le besoin d'exorciser les... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2020

LES REVANCHES DE 1878

[30 juin 2018 - billet mis à jour le 28 novembre 2020. Voir en fin de page] Cent quarante ans nous séparent de 1878, année qui fait peu mémoire dans la France d’aujourd’hui. Rares sont ceux qui sauraient l’associer à un événement « mémorable ». Victor Hugo, pourtant, la qualifiait de ce mot. « L’œuvre de l’année 1878 sera indestructible et complète », assurait-il encore le 17 juin de cette « glorieuse année » [...] S’est-il trompé ? [...] En quoi 1878 est-il une année qui mériterait plus d’attention... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2020

LA RESISTANCE DE PAUL CABET (Dijon)

Il y a 150 ans, le 30 octobre 1870, les habitants de Dijon prenaient les armes pour repousser les troupes badoises prenant la ville d'assaut. Les combats menés sur la route de Gray jusqu'à la place Saint-Pierre par des troupes régulières et une partie de la population sont vains. Le bombardement de la ville a raison de la résistance. La République rend toutefois hommage au courage des habitants en attribuant la Légion d'honneur à la ville. La commune décide au lendemain de la guerre d'élever un monument commémoratif. La première... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2020

LE PERE-LACHAISE EN MODE 1870

[1ère édition le 25 septembre 2018, billet mis à jour le 24 octobre 2020 et le 20 décembre 2022] Le cimetière du Père-Lachaise est bien connu comme haut lieu des derniers combats de la Commune de Paris. Il est aussi un espace de mémoire du conflit franco-prussien dont la fin précipita l'insurrection du 18 mars 1871. Aux visiteurs, il offre pas moins de 85 occasions de se souvenir de cette guerre et d'en évoquer les différents chapitres. Mais inutile de chercher sur le plan proposé par la Conservation du cimetière. Exception faite de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 15:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 octobre 2020

S'INSURGER POUR LA PATRIE (Fabien Conord)

Petit livre discret, peu épais, mais qui mérite l’attention pour tous ceux qui s’intéressent à l’Année terrible, à la guerre de 1870, à son prolongement insurrectionnel de 1871 et à tout ce qui peut faire mémoire de ces deux crises étroitement imbriquées. En trois chapitres, Fabien Conord analyse les insurrections qui marquent le conflit franco-allemand à des moments clés, celui qui fait suite à la capitulation de Metz (chapitre 1) et celui du 22 janvier 1871 après la tentative de sortie de Buzenval (chapitre 3). Premier intérêt de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2020

HISTOIRE GLOBALE DE LA GUERRE DE 1870

Le 150ème anniversaire se devait d’offrir une synthèse des connaissances relatives au conflit de 1870. Nicolas Bourguignat et Gilles Vogt ont relevé le défi. Rien de révolutionnaire diront les lecteurs difficiles. Mais faire « global » en 400 pages ne permet pas de rentrer dans tous les détails, de les approfondir, voire d’éviter les maladresses comme celle consistant à évoquer en deux lignes les mérites de Juliette Dodu (p. 158) sans rappeler que l’information est sujette à caution. Celui qui fait cette juste observation... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2020

1870, ENTRE MEMOIRES REGIONALES ET OUBLI NATIONAL

Paru l’an dernier aux Presses universitaires de Rennes, cet ouvrage collectif se propose de « repenser 1870 » au prisme des nouvelles orientations de la recherche. À ce seul titre, il est déjà une belle réussite, tant par la qualité des contributions que la variété des approches. Si la 4eme de couverture annonce trois axes d’étude, la matière de l’ouvrage se distribue en quatre chapitres bien ciblés : Empreintes régionales (5 contributions) ; Le « souvenir français » (5 contributions évoquant la mémoire de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2020

LETTRES A ELISE

Publiées par les éditions Pierre de Taillac, Les lettres à Élise de Jean-Louis Spieser et Thierry Fuchslock est un travail qui mérite toute l’attention. Il offre aux non germanistes l’opportunité de découvrir la perception du conflit franco-allemand de 1870 par les combattants du camp ennemi, élément essentiel pour comprendre les passions suscitées par l’évènement, les sentiments qu’il généra, les comportements qu’il nourrit sur le champ et ceux que le souvenir et/ou la mémoire favorisèrent avec le temps. Tout en subtile allusion, le... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2020

LA GRANDE GUERRE, REVANCHE DE 1870 ?

Avant de devenir « mondiale » puis « Première », la guerre initiée en 1914 fut d’abord « Grande ». Ces diverses qualifications ont leurs raisons d’être et ne prêtent pas franchement à discussion. Elles sont même partagées par tous les belligérants. Pour les Français, elle fut aussi La « guerre de Revanche ». Mais qu’en est-il du bien fondé de cette dernière appellation ? Si les conclusions du conflit inscrites dans le traité de Versailles ont réparé ou annulé celles du traité de Francfort,... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]