17 septembre 2016

MEMOIRE DE 1870 ET PEINTRES EN 1911

La mémoire de 1870 est-elle portée par les peintres à la veille de la Grande guerre ? Le déclenchement de celle-ci suggère l'idée que le revanchisme entretenu par Edouard Detaille a fini par gagner la bataille des images, celle qui pouvait l'opposer à des artistes plus soucieux de paix et de réconciliation franco-allemande, sinon totalement indifférents à la question. Toutefois, le marché de l'art tel qu'il se dessine à l'avant-veille de la guerre ne semble pas valider cette idée. Les oeuvres influentes créées et/ou exposées à Paris... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2016

PERTUISET : DE DISDERI A MANET

Ingénieur et collectionneur, Eugène Pertuiset se voulait aussi chasseur émérite. En 1878, il publia aux éditions Maurice Dreyfous le récit de ses exploits africains sous le titre Les aventures d'un chasseur de lion. (ouvrage qui peut être consulté sur Gallica). Chasseur fier de ses exploits, il confia au photographe André-Adolphe-Eugène Disdéri le soin de réaliser son portrait avec son plus beau trophée (vers 1880). Mais c'est Edouard Manet qui immortalisa vraiment le personnage avec son Portrait de M. Pertuiset, le... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2016

SOUVENIRS COMIQUES DE L'ARMEE DE L'EST

Les dessins d'Auguste Meylan relatifs à l'armée de l'Est sont désormais numérisés et consultables sur Gallica. Un humour que nos contemporains trouveront un peu surrané, mais un témoignage des tribulations des mobiles français lors de leur séjour forcé en Suisse. Pour en découvrir les planches, cliquez ici  
Posté par J_F Lecaillon à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

LA CHAMBRE D'HENRI REGNAULT (JACQUEMART)

Aquarelliste et graveur né en 1837, Jules Jacquemart s'engagea comme nombre de peintres aux tirailleurs de la Seine pendant la guerre de 1870. Il ne nous a laissé - à ma connaissance - qu'une seul souvenir de la guerre. Mais un souvenir grave, expression de la douleur qui frappa la communauté des artistes en janvier 1871 : La chambre d'Henri Regnault après sa mort, le lendemain de Buzenval. Avec Frédéric Bazille, Henri Regnault est l'une des grandes pertes humaines provoquées par la guerre. Le document est à rapprocher du dessin de... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 11:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 août 2016

CORRESPONDANCE DE MANET PENDANT LE SIEGE DE PARIS

Publiée en 2014 aux éditions L'échoppe, La correspondance du siège de Paris et de la Commune 1870-1871 d'Edouard Manet propose peu de documents inédits. Réunis et commentés par Samuel Rodary, ce petit ouvrage (150 pages) donnant 66 lettres à lire a toutefois le mérite de rassembler des textes qui restaient jusque là dispersés. Il propose aussi une petite biographie (12 pages) concernant ces quelques mois souvent ignorés des biographes au prétexte qu'ils sont un moment "à part" dans l'histoire de l'artiste. Le profane y découvrira... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2016

MANET ET 1870 SELON DARRAGON (notes de lecture)

Notes de lecture du jour. Rien de nouveau sur Manet. Juste quelques extraits du livre d'Eric Darragon qui viennent compléter "Les messages subliminaux de Manet", p.150-158 in Les peintres français et la guerre de 1870. NB : c'est moi qui souligne dans le texte. p. 207 : […] l’art de Manet : un mélange de passion et de froide analyse qui le pousse à voir de ses yeux le plus d’éléments possibles. Mais voir pour mesurer la probabilité et l’étendue finalement du désastre (celui de 1870, NDLR) et non pour transcrire ou décrire... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2016

LE JOURNAL D'AUGUSTE CASTAN

DOCUMENT Journal d'Auguste Castan bibliothécaire, historien et archéologue français. Retranscris par Sandra Chapelle dans le cadre d'un mémoire de master (2009). Le texte est disponible en ligne : Le journal d'un bisontin pendant la guerre de 1870-1871. Présenté par la revue du XIXe siècle.
Posté par J_F Lecaillon à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2016

LE DEMOLISSEUR DE PAUL SIGNAC

                  L'oeuvre est peu connue. Mes recherches sur le travail des peintres modernes et les ruines ou la reconstruction m'ont conduit logiquement vers une passionnante analyse proposée par Richard Thompson, historien de l'art qui a déjà plusieurs fois inspiré mes réflexions, que ce soit pour le souvenir de 1870 (2011), Les peintres français et la guerre de 1870 (2016) et, plus récemment, Les impressionnistes et les ruines de Paris. Dans la perspective qui est la... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

DE NITTIS, PEINTRE DE LA REVANCHE... PAR LES ARTS

De Nittis, peintre de la reconstruction de Paris au lendemain de l'Année terrible ? N'est-il pas plus encore : un peintre de la Revanche ? Non pas la revanche par la guerre, mais par le redressement de la France via les arts, la culture et (en l'occurrence) l'architecture, un redressement dont il témoigne à travers la représentation d'une ville en pleine transformation ? En 1903, Moreau-Vauthier plaide en ce sens. Commentant Place des pyramides (1875), il écrit : « Tandis que les ruines des Tuileries se devinent... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

LA PETITE ALSACIENNE DE RODIN

Elle est magnifique. Rodin en fit l'image de l'Alsace perdue en 1871 même si l'inspiration remonte au voyage que fit l'artiste dans la région en 1863. Il la présenta dès 1871 sous les titres Enfant d'Alsace ou La petite alsacienne. Celui de L'orpheline alsacienne daterait de 1882. Il réalisa de même La Lorraine connue aussi sous le nom de La fille de madame Angot ou L'Accordée de village. Pour plus d'information, voir le site du musée Rodin ou visiter celui-ci.  
Posté par J_F Lecaillon à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]