L'eclipse 28 decembre 1873 souvenir de strasbourg Gill

Le 28 décembre 1873, André Gill publie à la une de L'Eclipse le dessin ci-dessus qui n'a rien de sarcastique, qui fait même exception dans le cadre de la revue. Cette illustration relève du témoignage et traduit toute la force du traumatisme qui a marqué les Français de l'époque. Pouvaient-ils rire de l'humiliante défaite trois ans après celle-ci ? Il n'y a pas moyen de répondre sur la foi d'un seul dessin, mais Gill, lui, n'y était manifestement pas prêt.