17 novembre 2017

MEMOIRE DE JACQUES CŒUR ET GUERRE DE 1870

1872, le Salon de l'école des Beaux-arts rouvre ses portes après l'interruption liée à la guerre franco-prussienne.  2067 oeuvres ont été sélectionnées par le jury. On est loin des 5434 de 1870. Plus exigeantes, les règles de sélection ont changé (voir Lobstein). L'année terrible, aussi, n'a pas favorisé le travail des artistes : mobilisés, manquant de matériel ou trop inquiets pour trouver envie de peindre, ils ont moins à proposer. Parmi ces oeuvres, quelques-unes évoquent la guerre qui vient de s'achever. Des artistes... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]