02 juillet 2017

MADAME IMBERT, HEROINE PERDUE DE 1870

En 1870, face à l'invasion du territoire, beaucoup de Françaises s'engagèrent résolument. Outre quelques combattantes (Jane Dieulafoy), des ambulancières (Victorine Brocher), des infirmières (Coralie Cahen), des receveuses des postes (Juliette Dodu), il y eut aussi des "espionnes" spontanées comme Louise Nay, veuve Imbert. Comme l'indique la gravure ci-dessus, celle-ci témoigna au procès de Trianon intenté contre le maréchal Bazaine (1873). Comme bien des cantinières, Louise Nay, veuve Imbert, fait partie de ses "héroïnes" oubliées... [Lire la suite]
Posté par J_F Lecaillon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]