Beauquesne, une réquisitionHistorien diplômé de Paris-Sorbonne, Olivier Berger nous propose aujourd'hui une "étude de la peste bovine dans l'Oise pendant la guerre de 1870-1871".

J'en reproduis ici le résumé : L’épizootie de peste bovine qui a frappé la France avec l’invasion prussienne de 1870 est étudiée dans le département de l’Oise. Un premier tableau dénombre les animaux morts et abattus, ainsi que leurs valeurs respectives par communes. Un second donne les pertes par cantons de 1870 à 1872. L’Oise représente 3 % des pertes nationales. La crise, gérée consciencieusement par l’occupant, passera après l’armistice sous le contrôle de l’administration française. Dans l’ensemble bien contrôlée, la contagion ne s’est prolongée qu’en raison des infractions aux règles de police sanitaire.

Mots-clés : peste bovine, Oise, police sanitaire, 1870

The epizootic plague that affected France with the Prussian invasion in 1870 is studied in the Oise county. A first chart counts the dead and slaughtered animals, and their value per town. A second chart tells the losses per village between 1870 and 1872. Oise represented 3% of the national losses. The crisis, conscientiously handled by the occupier, will pass after the armistice under French management. Generally well controlled, contagion went on only because of violation of health.

Où l'auteur nous fait découvrir un effet collatéral du conflit rarement évoqué, une approche originale pour comprendre comment la guerre pouvait être vécue par les civils en dehors des seuls faits d'armes auxquels les conflits se résument trop souvent, comment l'impréparation de la France se lit aussi à travers cette analyse, comment les autorités locales firent front et comment l'occupation étrangère ne s'est pas résumée en réquisitions, violences et pillages comme la mémoire nationale en a entretenu l'idée à des fins de revanche.

Une étude intéressante, un autre regard sur le conflit franco-prussien, édité par la Société Histoire de la Médecine et des Sciences Vétérinaires que je remercie de me donner autorisation de publier ce message.

b_1_q_0_p_0