boutet de monvel, Jeanne d'arc (vers 1896)

Louis-Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) est un peintre, aquarelliste et illustrateur français qui s'est spécialisé dans l'illustration d'ouvrages pour enfants dont sa jeanne d'Arc (1896) qui lui vaut "un succès retentissant" (selon Wikipédia). La couverture de l'ouvrage est un étonnant raccourci de ses convictions royalistes, de ses souvenirs de soldat de l'armée de la Loire en 1870 et du revanchisme de la fin du XIXe siècle.

Peintre d'histoire, il s'était fait remarquer dix ans auparavant (1885) en présentant au Salon L’apothéose de la canaille, ou le triomphe de Robert Macaire (cf. musée des beaux-arts d’Orléans), une oeuvre qui déplut au sous-secrétaire d’état aux Beaux-Arts Edmond Turquet et qui fut décrochée la veille du vernissage. Un tableau qui, à l'instar de sa couverture de Jeanne d'Arc, en dit long sur les souvenirs qu'il gardait de l'Année terrible, de la guerre franco-prussienne d'une part, de la Commune de Paris d'autre part.

Boutet de Montel, l'apothéose de la canaille (1885)

 

 

Sur ce peintre, voir le blog de Stéphane-Jacques Addade

Voir aussi « L’Apothéose de la Canaille » de Pierre Coftier