DisderiPertuisetIngénieur et collectionneur, Eugène Pertuiset se voulait aussi chasseur émérite. En 1878, il publia aux éditions Maurice Dreyfous le récit de ses exploits africains sous le titre Les aventures d'un chasseur de lion(ouvrage qui peut être consulté sur Gallica).

Chasseur fier de ses exploits, il confia au photographe André-Adolphe-Eugène Disdéri le soin de réaliser son portrait avec son plus beau trophée (vers 1880). Mais c'est Edouard Manet qui immortalisa vraiment le personnage avec son Portrait de M. Pertuiset, le chasseur de lion (1881).

Il est amusant de comparer les deux portraits. Manet mit-il dans le sien une part de dérision ? Darragon suggère qu'il y mit une évocation de la guerre de 1870. Une hypothèse qui se tient, mais qui reste une hypothèse.

xir226134