Comme tous les impressionnistes, Degas n'a pas peint la guerre de 1870 qui l'a pourtant marqué. carnet16_131La mort de son ami sculpteur Joseph Cuvelier, tué au combat de la Malmaison le 21 octobre, l'a terriblement affecté au point de le rendre un moment "impossible", d'en venir presque "aux cheveux" avec Manet (dixit Mme Morisot, mère de Berthe) et d'avoir eu une altercation avec Tissot (selon Jean-Louis Forain).

 

Il n'a pas peint la guerre. Ce n'est pas faute d'y avoir pensé ! En témoigne ses carnets conservés à la BNF et qui peuvent être consultés sur Gallica.

carnet29_page51