White Mario (Jessie)

(1832-1906), d’origine anglaise et femme d’un député italien, elle fait ses classes comme infirmières pendant les guerres d’Italie, dans les forces de Garibaldi. Pendant la guerre de 1870 elle s’engage dans l’armée des Vosges en tant que commandant de l’ambulance de la 4e brigade. Présentée comme une femme « hardie et dévouée » à ses malades, elle laisse aux habitants de Chatillon le souvenir d’avoir exigé des Prussiens qu’ils traitent les francs-tireurs français tombés entre leurs mains avec autant de considérations que des soldats Prussiens. On la retrouve à Lantenay, le 26 novembre. Sous la pression allemande, Garibaldi est contraint de battre en retraite. Trente-cinq chasseurs de la brigade Menotti (7e régiment, capitaine Bondet) suivis par des francs-tireurs baïonnette au canon chargent les batteries allemandes, reprennent le village et mettent l’ennemi en déroute. Jessie Mario est là, occupée à relever les blessés aux côtés du médecin aide-major.

Date de cette photo : 19 octobre 2017 - 12:05
Envoyé par : J_F Lecaillon
Permalien

Commentaires sur White Mario (Jessie)

Nouveau commentaire

Les Françaises de 1870 : 86 photos

DiaporamaDiaporama